5. Quelle stratégie politique pour la Décroissance ?

5. Quelle stratégie politique pour la Décroissance ? from Décroissance – Degrowth on Vimeo.

Pour signer l’Appel : decroissance2012.fr
Plus d’infos : partipourladecroissance.net
Contact : contact@decroissance2012.fr

Pour aller plus loin :
Plate forme de convergence : partipourladecroissance.net/?page_id=6122
Repolitiser la société, resocialiser la politique : http://www.partipourladecroissance.net/?p=6843
Lire la suite

4. La Décroissance : l’histoire d’un mouvement

Le collectif décroissance 2012 vous propose 10 entretiens filmés pour mieux comprendre la Décroissance Politique. Ils vont être successivement mis en ligne pour la fin du mois de février. Voici le n°3

4. La Décroissance : l’histoire d’un mouvement from Décroissance – Degrowth on Vimeo.

Liste des vidéos : partipourladecroissance.net/?page_id=6736

Pour signer l’Appel : decroissance2012.fr
Plus d’infos : partipourladecroissance.net
Contact : contact@decroissance2012.fr

Pour aller plus loin :
Généalogie des mouvements politique de la Décroissance en France :
- http://www.partipourladecroissance.net/?page_id=4819
- http://www.partipourladecroissance.net/?page_id=6112

La Décroissance arrive en Hongrie : partipourladecroissance.net/?p=6252
Quand la Décroissance décolonise le monde académique : partipourladecroissance.net/?p=6675

Forum national de la désobéissance – Grigny le 8 Octobre

Nous sommes tous des désobéisseurs !
Tous à Grigny (Rhône) le 8 octobre !

La désobéissance : un enjeu de citoyenneté

8 octobre 2011 – 9h30 – 17h

[Rendez-vous publié sur Démosphère]

Désobéissance individuelle, professionnelle, institutionnelle

Forum national co-organisé par la ville de Grigny (Rhône) et le Sarkophage

Face aux atteintes portées à la démocratie par une oligarchie toujours plus agressive,
Face aux remises en cause du pacte social et notamment des services publics,
Face à la nécessité de renforcer le répertoire d’action des citoyens, des salariés, des chômeurs, des consommateurs, de tous les sans (logement, papier etc.),

La question de la désobéissance est posée par des acteurs sociaux les plus divers et toujours plus nombreux. Ces actes de désobéissance ne sont en rien un retour au vieil illégalisme.
Ils en appellent à la désobéissance au nom d’une conception plus haute du droit.

Désobéissance individuelle pour échapper à l’idéologie du système et à ses engrenages : réseaux anti-pub, collectifs d’accueil des étrangers en situation irrégulière, RESF, faucheurs volontaires, bilinguisme régional, semences paysannes, lanceurs d’alerte, refus de la télévision, des JO, réquisition de locaux (DAL, Jeudi Noir), etc.

Désobéissance professionnelle pour échapper à la casse des services publics, aux logiques de privatisation du vivant, avec les enseignants désobéisseurs, les médecins solidaires, les postiers qui refusent d’être transformés en VRP, les électriciens qui rétablissent le courant, les travailleurs sociaux qui refusent de devenir des auxiliaires de police, l’appel des cinéastes à désobéir, les mouvements pour défendre les services publics (EGSP), le droit à l’avortement, le refus du travail dominical et des nocturnes commerciaux, etc.

Désobéissance institutionnelle avec des collectivités territoriales qui refusent les expulsions, qui contournent les interdits en matière de services publics gratuits, qui se proclament territoires sans OGM, villes hors AGCS, qui pratiquent des semis désobéissants, admettent de l’habitat léger, refusent l’implantation de grandes surfaces, revendiquent la désobéissance européenne, etc.

Programme provisoire Lire la suite

Les quatre niveaux politiques de la Décroissance

  1. Le projet : projet de transition et aussi réflexion sur ce que peuvent être des sociétés de Décroissance.
  2. Le collectif : à travers les alternatives concrètes.
  3. La visibilité : l’organisation de rencontres-débats, de manifestations, le passage dans les médias, la participation à des élections de manière non-électoraliste.
  4. L’individuel : à travers la simplicité volontaire et la décolonisation de l’imaginaire.